Le château magique Hoshi

Un château magique où se côtoient fêtes vices et combats ! Devenez ce que vous avez toujours rêvé d'être...
 
AccueilCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hikari Nokitai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hikari Nokitai
Admin'
Admin'
avatar

Féminin
Nombre de messages : 328
Pouvoirs : tout plein ^^
Humeur : heureuse de vous voir

MessageSujet: Hikari Nokitai   Mer 3 Déc - 15:22

Vous êtes... ?

Nom : Nokitai

Prénom : Hikari

surnom : La gérante ?

Sexe : Femme

Age : La vingtaine

Ange, humain, démon etc... ? :Humaine jusqu'à preuve du contraire.

Ancien pouvoir ? Intuition ?

Quelle tête avons-nous là ?


Description physique :
Hikari est une jeune femme de petite taille. Elle mesure un peu moins d'un mètre soixante, pour un poids proportionnel. De la tête au pied, ses longs cheveux noirs aux reflets bleutés sont coupés en dégradé, et lui arrivent jusqu'au milieu du dos. Elle a de grands yeux bleus qui virent parfois au mauve suivant son humeur et un petit nez sur des lèvres rose à croquer. Lorsqu'elle les étire sur un sourire, son regard se met à pétiller et revèle davantage la candeur de son visage aux traits fins. Sur son cou trône toujours un collier hérité de sa mère, et dont elle ne se sépare jamais. Elle a un corps ni très athlétique, ni squelletique mais juste ce qu'il faut pour lui offrir une souplesse et une agilité respectable (tout comme ses formes). S'il y a autre chose à signaler sur son apparence, c'est son teint clair qui vire souvent au rouge sur ses joues quand elle est émue. Aussi ses quelques bleus du à ses chuttes maladroites, ou encore c'est longs doigts fin qu'on eu dit fait pour le piano.
En ce qui concerne ses habitudes vestimentaires, on remarque qu'Hikari certit toujours ses oreilles de boucles à préferance pendantes. Elle aime porter des dos nus car ses épaules rondes ne retiennent que très peu les bretelles. C'est pourquoi en hiver elle met principalement des panchos pour les protéger du vent. Ses jambes elles, sont souvent recouvertes de jupes ou de robes qui se soulèvent à chacun de ses pas. Tandis que ces pieds ne prennent que des chaussures souples et légères en saison chaude, et de grandes bottes pour le froid. Pour finir, il serait impossible de dire comment elle coiffe généralement ses cheveux, car ils passent très bien d'une simple demi-queue aux deux couettes à grelots, en passant par la tresse enroulée en chignon. De plus elle a souvent de petites mèches rebelles qu'elle enroule souvent autour de ses doigts pour s'occuper les mains.

Description psychologique :
L'adjectif qui semblerait le mieux décrire Hikari serait presque naïve. En effet elle abord sans cesse un aimable sourire, et s'émerveille de tout ce qui l'entoure. Elle aime rire et son visage parait souvent sous un air enfantin, que ses maladresses quotidiennes ne font qu'accentuer. C'est tout de même une jeune femme calme, qui ne s'énerve pas facilement. Quand bien même cela arriverait, elle n'en deviendrait pas violente, mais fort sacastique, et déverserait presque involontairement une multitude de remarques cinglantes sur l'objet de sa colère. Ce n'est pas quelqu'un de rancunière, et elle pardonne facilement à quiconque veut bien s'excuser, sauf dans le cas où elle se sent trahie. Elle peut se montrer un peu ronchon quand elle manque de sommeil aussi. Malgré ses airs distraites, elle est plutôt réfléchie et n'agit que rarement sur un coup de tête. Cela en fait une personne de confiance, qui aime offrir son aide, autant qu'elle sait accepter celle des autres quand c'est nécessaire. Elle n'apprécie guère la solitude que pour lire un bon livre ou écouter de la musique. Aussi, elle va naturellement vers les autres et déteste rester en froid avec une personne qui lui est cher. En revanche, elle n'aime pas parler de son passé. Cela la plonge parfois même dans d'étranges transes...
Ainsi elle apparait souvent comme quelqu'un de candide, alors qu'elle peut se révéler parfois d'une plus grande sagesse qu'elle ne laisse apercevoir...

Adore : les fruits, les marques de tendresses, le silence autant que les fous rire, la musique, lire un bon livre, les gens qu'elle aime, la nature, l'aurore et tout un tas d'autres choses...

Déteste : le chocolat, les menteurs, les hypocrites, ne pas arriver à faire quelque chose, ls haricots.

Et dernièrement ?


Animaux : Auncun qui ne lui appartienne vraiment, mais elle prend soin de tous ceux qui se présentent à sa porte.

Histoire :
C'était une petite maison au toit de chaume. L'hiver touchait à sa fin. La seule trace qu'il en restait, était une fine couche de glace qui se formait sur le sol, à la tombée du jour et disparaissait en rosée à l'aurore. La lune était haute dans le ciel scintillant, et seuls des nuages vagabonds venaients l'ombrager. Dans cette nuit profonde donc, naquit une petite fille. Elle n'était vraiment pas grande même pour un nourrisson, et cela ne rassura guère la famille. Mais en dépit des inquiétudes, elle se développa correctement. Elle semblait juste être plus fragile physiquement que les autres enfants... et peut-être aussi plus maladroite. Que voulez-vous, personne n'est parfait ! D'autre part, son désir de bien faire et son éternel sourire incitait toujours à ce que l'on pardonne vite la petite Hikari.
La petite brune passa la première année de sa vie dans une maison en bord de mer. Evidemment elle n'en garde aucun souvenir, mais c'est là qu'émergea son amour des étendues marines qu'elle a toujours aujourd'hui. Durant les trois premières années de sa vie elle ne parla que très peu, et disait seulement "boujour, aurevoir, s'il vous plait, merci". Nul ne sait pourquoi, surtout qu'elle comprenait parfaitement ce qu'on lui disait mais rien. Quand, du jour au lendemain elle devint une vraie bavarde !
Sa mère travaillait dans une ferme, et son père était un marchand ambulant. Si bien que ce dernier ne partageait que peu le quotidien familiale. Elle vécu donc principalement avec sa mère et son frèreMais elle grandit en somme dans un village plutôt tranquille près d'un petit bois dans lequel elle aimait s'évader. Pendant bien des années, sa vie fut rythmée par les intempéries saisonniers qui frappaient dans sa région.
Tout ce passait normalement, la miss Nokitai était souriante et épanouïe. Jusqu'à ce jour... ce jour... Puis ce soir là chez son frère. Cette dispute, plus violente que jamais. La porte qui claque... et Hikari partit d'un pas presque brutal. Imprégnée de colère, elle marcha durant plusieures heures sans s'en rendre compte. Lorsque la fatigue survint elle était en pleine forêt, et ne savait même plus où elle se trouvait. Elle s'allongea alors sur un coin d'herbe et préféra attendre l'aube avant de s'aventurer autre part. L'éclat de l'aurore l'éveilla ainsi en douceur. Elle eu beau regarder tout autour d'elle, rien ne lui semblait familier. Aussi décida-t-elle de suivre la direction du vent. Elle déambula encore une journée entière sans rien trouver de plus. Puis enfin, elle émergea d'une clairière et découvrit une immense demeure. Elle avait l'air si vieille que la demoiselle à présent jeune femme ne pensait pas y trouver âme qui vive. Pourtant c'est par une charmante dame qu'elle fut acceuillie. Cette dernière se montra fort bienveillante envers l'inconnue dépravée qu'était Hikari après deux nuits passées à la belle étoile. Le château puisque s'en était un, était enfait tout à fait habité et joyeux. Elle y fut logée pendant plusieurs jours, et se remit rapidement sur pied. Cependant, même après cela, la demoiselle semblait avoir perdu sa joie de vivre. Elle se montrait toujours très agréable avec tout le monde, mais quelque chose avait changé. A présent elle ne voulait plus rentrer chez elle, et contre toute attente, elle put rester en ces lieux bien étrange. Aussi reprit-elle une sorte de nouvelle vie, qui se transforma encore quand on lui proposa de prendre la direction du grand bâtiment. Elle accepta sous une condition inconnue de tous. Toujours est-il que depuis, Hikari est soudainement redevenue aussi joyeuse qu'elle avait pu l'être autrefois...

But : Gérer le château, veiller sur chacun des habitants et... non ce n'est rien...

Relation(s) : Etrangement, elle connait au moins le nom de chacun des habitants, mais ceux avec qui elle a de véritables liens sont :
- son amie qu'elle a rencontrée à son arrivée au château, bien qu'elle connaisse son envie secrète de pouvoir elle continue à agir avec elle comme si de rien était.
- sa préceptrice, leur liens furent principalement professionnels, mais depuis qu'Hikari peut s'en sortir seule, il y a entre elles une sympathie mutuelle.

Origine de l'avatar : Ichinose Kotomi de Clannad TV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-chateau-hoshi.forumactif.org
 
Hikari Nokitai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nodox >> Hikari
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» L'oeil des Hikari
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Récompenses grâce aux topsites, mois de Janvier !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château magique Hoshi :: Le commencement... :: Fiches de Présentation-
Sauter vers: