Le château magique Hoshi

Un château magique où se côtoient fêtes vices et combats ! Devenez ce que vous avez toujours rêvé d'être...
 
AccueilCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arriver un jour orageux, d'hiver, banale...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arriver un jour orageux, d'hiver, banale...   Jeu 28 Jan - 23:17

La fatigue était présente aujourd'hui, et dans un triste regard il avait fait quelques pas en sortant du café. Maintenant il devais bien trouver un chemin à prendre pour errer sans but... Encore et encore, voilà sa vie. Il sourit doucement en fixant le ciel quelques minutes, la pluies tombait inlassablement, sans plus de manière que cela. Elle tombait ainsi, peut être pour présager quelques chose d'important qui allait se passer. Il se tut, gardant ses commentaire pour lui, de tout façon à qui aurait-il put les dires ?

Dans la rue il avançait lentement, perdu dans ses pensé, ses souvenirs, sa mémoire crée il y a trois mois... Il essayait de se rappeler, de se souvenir, de comprendre, sans grand succès. Il était tout simplement totalement perdu, perdu dans un cauchemar et il ne semblait pas près de se réveiller. Sa dague dans le poignet droit, le jeune homme, ne la lâchait pas une seconde. La tenant de toute ses force, à la limite de se crée une plaie a la paume. Il marchait au hasard dans les rues, le son de ses botes de cuir noire se faisait entendre. Il était le seul à peupler les trottoir à une heure aussi tardive. Mais il finit par sortir dans la campagne, sans vraiment y faire attentions...

Sa cape fut resserrer, et Kaam, tomba nez à nez avec une épaisse forêt. Le vent faisait vibrer doucement, comme le son d'une corde, les larges branches... Les feuilles s'entrechoquait, la pluies tombait dans un rythme monotone. Un frissons lui parcourut le dos, que dire de plus... La peur le prenait dans le fond... La peur de l'inconnue, ou allait-il tomber, sur quoi, sur qui ? Tout ça pour de bête arbres, mais il savait très clairement, que dedans il découvrirait une chose qui l'emmènerais autre part... Qui lui construirait une vie loin de cette endroit... Qui lui permettrait, tout simplement, de ne plus être totalement perdu et d'errer sans but... Une prémonitions sans aucun doutes...

Finalement il rentra dans le labyrinthe que crée les grand pin, un petit soupir se fit entendre, quand il se retrouva dans une plaine. Il ne saurais dire depuis combien de temps il marchait, depuis combien de temps il erré cette nuit, depuis combien de temps il avait quitter le café ?... Mais le résultat était là, Kaam c'était retrouver au beau milieu d'une plaine. Une grande plaine qui semblait sans fin... Sans fin, avançant lentement, prudemment, il fut étonner de découvrir au bout de dix minutes un immense portail, des plus imposant en fer forger blanc. Celui-ci l'attirait inconditionnellement. Il avait envie de le toucher, de le pousser, le traverser... Le traverser pour se trouver dans un autre endroit, un endroit perdu, d'un autre nom. Un portail entre les dimensions ? Non, peut être pas ... Pourtant. Il fit deux pas en arrière et un quatre en avant, ainsi il n'avait avancer que d'un pas. Mais en tendant la main il pouvait effleurer l'objet de sa tentation. Un petit sourire se détacha de sa pâleur, et comme un condamner, dans ses dernier instant de vie, il s'agrippa de toute ses force contre la porte de fer.

Le grincement fut sinistre, et comme il l'avait prédit, il se retrouva au sol au beau milieu d'une grande cour. Il avait quelque peu mal à la tête mais il n'en fit rien, tout en vomissant du sang, Kaam posa à plat sa main contre les gravier. Les minutes passèrent et il se releva agilement. Dix mètres devant le portail, celui-ci c'était fermer tout seul dans un nouveau grincement. Pourait-il en sortir un jour ? Sans aucun doutes pas avant très longtemps... Mais cela ne le dérangeait pas plus que ça.

Il arriva devant la lourde porte, de bois vieillit, presque en courant. La poussant avec attentions, il fit un pas puis deux dans le magnifique hall. Observant les moulure du plafond tout en se plaçant au beau milieu, il sourit...

Kaam ne ferais aps plus de pas, il attendrait, le temps qu'il faudra, que quelqu'un vienne à sa rencontre...
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Nokitai
Admin'
Admin'
avatar

Féminin
Nombre de messages : 328
Pouvoirs : tout plein ^^
Humeur : heureuse de vous voir

MessageSujet: Re: Arriver un jour orageux, d'hiver, banale...   Lun 8 Fév - 23:25

Les bottes d'Hikari "toquaient" régulièrement sur le parquet et son souffle sortait de ses lèvres avec de plus en plus de lassitude.
Pourquoi était-elle encore une fois passé devant cette salle ? Pourquoi avait-elle posé sa main sur la poignée mais ne l'avait pas tournée ? Pourquoi ses yeux s'étaient-ils posés sur l'écriteau "salle de l'alter-égo". Aussitôt ses doigts avaient glissés du cuivre et ses jambes l'avaient poussées à fuir cette étrange pièce.

Les manches de son chemisier blanc et sa jupe brune volaient au même rythme que ses pieds affolés. Elle ne regardait pas vraiment où elle allait tant son esprit était embrouillé. Mais bientôt des images flous envahirent complètement sa vision. Elle ne pouvait plus penser à rien d'autre tant cela l'accaparait. Cela ne dura qu'une minute, mais cela lui était si éprouvant que la gérante du s'appuyer contre un mur en attendant que ses visions s'estompent.

Lorsque ses pensées lui revinrent, elle se dirigea alors vers l'infirmerie. Le souffle court, prit un anti-douleur et s'assit une seconde. Combien de temps tiendrait-elle encore dans cet état ? Elle passa une main sur ses cheveux attachés en chignon. Elle n'en savait rien.
Mais là n'était pas la question. Une nouvelle personne venait d'arriver dans le château elle devait l'accueillir...

Elle avança lentement jusqu'au hall et repensa un instant à ce qu'elle venait de faire. Non vraiment ça n'avait pas de sens. Mais stop. Elle passait à présent le mur et se mettait à découvert des yeux de son invité, dont elle devait s'occuper. D'un bref coup d'oeil, elle le trouva près des grandes portes en bois. Les mains jointes sur son ventre elle s'approcha souriante :

" Bonsoir, je peux vous aider jeune homme ?"

Je suis désolé du retard, j'ai eu beaucoup de choses à faire, encore bienvenue ! et promis je ne t'abandonnerais plus aussi longtemps !

_________________
Je suis la seule à savoir,
Je veille sur vous Invité...
Vous pouvez me contacter par MP, MSN, Skype, ou encore e-mail au moindre soucis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-chateau-hoshi.forumactif.org
 
Arriver un jour orageux, d'hiver, banale...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jour où l'hiver s'abbattit sur l'académie [PV Reese] [Terminé]
» La Nuit me rappelle ce jour .... |Avec Constelation d'Hiver |
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château magique Hoshi :: Rez-de-chaussée :: Hall-
Sauter vers: